Actualités

Concert 20 octobre 2019

Abbatiale Notre Dame des Ardents de Lagny

Dominique Levacque

titulaire de l’église Saint-Symphorien de Versailles

Programme

Bach, Litaize, Langlais, Lefébure-Wély

 

Dominique Levacque appartient à cette lignée d’organistes aveugles remontant au XIXème siècle. Comme ses prédécesseurs, il passe par le Conservatoire Supérieur de Paris et en sort diplômé en piano et en histoire de la musique. Les conseils de la musicologue et musicienne Brigitte François-Sappey le décident à se consacrer plus spécifiquement à l’orgue. Il travaille auprès de Louis Thiry à Rouen et obtient son prix à l’unanimité.

Organiste titulaire de l’église Saint-Symphorien de Versailles, il enseigne également l’orgue, le piano et l’harmonie à l’institut des jeunes aveugles à Paris (INJA) depuis 2002.

Le répertoire baroque auquel il se consacre en premier le mène notamment à enregistrer la Klavier-Übung III de Jean-Sébastien Bach à Notre-Dame des Blancs Manteaux (Paris). Une rencontre déterminante en 2007 infléchit ses propositions artistiques et élargit son répertoire et sa recherche aux compositeurs du milieu du XIXe au XXe siècle, ainsi qu’au répertoire symphonique français. En effet, Michael Grüber, responsable du bureau de gestion des orgues en Europe (ORGANPromotion), remarque la grande richesse du jeu de Dominique,  la rigueur de ses interprétations et sa virtuosité. Suivront des concerts en France et en Allemagne, une tournée en Hongrie remarquée du public et de la presse, autour d’œuvres de Franck, Vierne, Widor, Litaize, Langlais … Il réalise et enregistre un marathon Louis Vierne au cours de la saison 2017-2018 avec l’intégrale des 6 symphonies au cours des chroniques (concerts organisés tous les jeudis à l’INJA), dont il a maintenant la charge.

Dominique ne s’arrête pas là et explore également la création contemporaine. Il consacre une place de choix à la musique virtuose de Robert Helmschrott, interprète avec un percussionniste un concerto pour vibraphone d’Emmanuel Séjournée et travaille avec le compositeur Kamil Tchalaev pour la création de Trionze –pièce pour orgue seul- et du Requiem pour orgue, ensemble instrumental et chœurs. Avec  Kamil, Dominique crée également un Concerto pour 4 claviers (2 pianos dont un du début du XXe, harmonium et orgue) avec cordes, dans une scénographie spatialisée. Son enregistrement du Livre d’Orgue pour le Temps de la Passion  de Jacques Pichard pour le label Triton est diffusé en radio et accueilli avec succès par la presse écrite.

Ses collaborations artistiques sont multiples, à l’image de sa curiosité musicale ; il accompagne régulièrement des chœurs dans leurs interprétations de musiques sacrées, d’opérettes. Depuis 2015, Dominique fait équipe en duo avec la basse Bertrand Bontoux (Accentus, Arts Florissants…).

Poursuivre la tradition musicale de ses prédécesseurs à l’INJA en interprétant leur musique est un projet artistique important qu’il poursuit lors de ses concerts à venir.

Tribune Ouverte 22/09/2019

A l’occasion de la journée du patrimoine, vous avez la possibilité de monter à la tribune pour une présentation musicale de l’orgue.

Compte tenu de la place réduite autour de la console de l’orgue, la visite se fait par petits groupes et dure environ 20 minutes

Les visites ont lieu à 16h, 16h30 et 17h.

Il est conseillé de s’inscrire en s’adressant au musée de Lagny,

ou en s’inscrivant en ligne : inscription visite du 22/09/2019

Véronique Blanc nous a quitté

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Véronique Blanc survenu subitement le 14 juillet dernier, 30 ans jour pour jour après qu’elle ait interprété le Te Deum de Berlioz sous la direction de Georges Prêtre, lors de l’inauguration de l’Opéra Bastille, le 14 juillet 1989 !

Elle était organiste titulaire de Notre Dame des Ardents depuis avril 2000, au moment du départ à la retraite de Jacques Hennion, qui se réjouissait alors que « le clavier de cet orgue passe entre des mains aussi expertes ».

Après avoir étudié le piano avec Pierre Barbizet, pis l’orgue avec Marius Jacquet-Langlais, elle était entrée au Conservatoire national supérieur de musique. Elle y obtiendra trois premiers prix d’orgue, de contrepoint et de fugue. En 1984 elle remportait le premier grand prix d’interprétation et d’improvisation du Concours Européen de Beauvais.

Depuis avril 2000, elle avait illuminé par son talent toutes les cérémonies de l’église Notre-Dame des Ardents, et avait réjouit les mélomanes lors de nombreux concerts et auditions.

Merci Véronique Blanc.

Concert 31 mars 2019 à 17h

Abbatiale Notre Dame des Ardents de Lagny

Concert d’orgue par Pierre Mea

titulaire du grand orgue de la Cathédrale de Reims

Programme

Jean-Sébastien BACH         Partita « Sei gegrüsset » BWV 768

Félix MENDELSSOHN        6ème sonate op.65 n°6 sur le « Vater unser »

Jean-Sébastien BACH         Pièce d’orgue BWV 572

Robert SCHUMANN            Fugue sur B.A.C.H. op.60 n°1

Jean-Sébastien BACH         Passacaille et Fugue en do mineur BWV 582          

C’est à Reims, où il est né en 1971, que Pierre MEA débute ses études musicales. Il y suit notamment l’enseignement de l’organiste Olivier LATRY, et obtient un premier prix d’orgue en 1988.

La même année, il est finaliste au concours international de Nimègue (Pays Bas)

Il se perfectionne alors auprès de personnalités telles que Michel CHAPUIS, Michel BOUVARD, et Louis ROBILLIARD, et voit ses études récompensées par deux premiers prix (orgue et harmonie) au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1991, ainsi que par une licence de perfectionnement à l’unanimité au conservatoire de Lyon en 1992.

Lauréat 1992 de la fondation Yehudi Menuhin, il est actuellement organiste titulaire du Grand Orgue de la cathédrale de Reims, après avoir été pendant douze ans suppléant à l’orgue de chœur de Notre Dame de Paris.

            Ses concerts l’ont amené à travailler avec des formations telles que l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, la Cappella de Saint Petersbourg ou l’Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon sous la direction de chefs comme Riccardo Muti, Kurt Masur, Daniele Gatti, Leonard Slatkin ou Vladislav Tchernouchenko.

Il est également, depuis 1994, professeur d’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Reims.

Concert du 21 Octobre 2018


Abbatiale Notre Dame des Ardents de Lagny

Dimanche 21 Octobre 2018

à 17h

Concert d’orgue

  Fanny Cousseau

titulaire de l’orgue du Temple de Port-Royal (Paris, 13ème)

Programme

Georg MUFFAT (1653-1704) : troisième toccata pour orgue,
extraite de l’Apparatus musico-organisticus
Nicolas DE GRIGNY 
Cromorne en taille à deux parties et Dialogue sur les grands jeux du Kyrie de la Messe
J.S. BACH
Prélude et fugue en sol majeur BWV541
Louis MARCHAND (1669-1732) Tierce en Taille
J.S.BACH
3eme sonate en trio BWV 537 : Andante – adagio e dolce – vivace
J.S. BACH
Fantaisie et Fugue pour Orgue en sol mineur BWV 542
 
télécharger l’affiche du concert

C’est tout le dynamisme d’une jeune organiste talentueuse que nous vous invitons à apprécier au cours de ce concert.

Fanny Cousseau, au parcours musical brillant, titulaire de l’orgue du Temple de Port-Royal (Paris, 13ème), y fera sonner l’orgue récemment rajeuni dans un répertoire allant de Bach à nos jours, spécialement choisi pour l’instrument de Lagny.

 

Après avoir étudié le piano avec Carine Zarifian, Christophe Bukudjian et Carlos Roque Alsina, Fanny Cousseau obtient son Prix de piano mention « très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury » au CRR de Paris puis son prix de perfectionnement mention « très bien ». Elle débute l’orgue avec Christian Ott et poursuit ses études au CRR de Paris chez Christophe Mantoux où elle obtient son Prix d’orgue. Elle se perfectionne auprès de Eric Lebrun puis entre première nommée en orgue au CNSMD de Lyon dans la classe de François Espinasse et Liesbeth Schlumberger. Elle obtient son Prix d’accompagnement au piano dans la classe de Claude Collet. Fanny a également étudié l’écriture auprès de Pierre Pincemaille, la formation musicale avec Benoît Menut ainsi que la musique de chambre avec Frédéric Lainé.
Elle est pianiste des classes d’instruments au Conservatoire du 8ème arrondissement de Paris et des classes de chant à l’Ecole des Arts d’Orly . Elle est également la pianiste des Chœurs sur Seine dirigés par Philippe Barbey Lallia.
Après avoir été organiste du Cavaillé Coll de la Chapelle Saint-Vincent-de-Paul, dans le VIIème arrondissement de Paris, elle est maintenant organiste au Temple de Port Royal (XIIIème arrondissement de Paris). Elle est également professeur d’orgue à l’École de Musique du Cherche Midi et a été amenée à jouer dans divers lieux prestigieux (Eglise Saint-Augustin, Musée Carnavalet…).

CONCERT du 6 Mai 2018

Abbatiale Notre Dame des Ardents de Lagny

Dimanche 6 Mai à 17h

Concert de musique Baroque
Autour de l’orgue rénové

                                           Nicolas Jacquin              orgue
                                           Sophie Landy-Cluzet     soprano
                                           Marc Perbost                 hautbois baroque

Au programme : Bach, Telemann, Haendel, Corelli

Nicolas Jacquin
 
Après avoir débuté l’orgue et le clavecin à Nice, auprès de Béatrice Clérici et René Saorgin, Nicolas Jacquin a poursuivi sa formation sur ces 2 instruments avec entre autre Sergio Vartolo (Vérone), Scott Ross, Odile Bailleux (Bourg-La-Reine) et Louis Thiry (Rouen). Il enseigne actuellement dans les conservatoires de Palaiseau et Châtillon. Il fait également partie de l’ensemble baroque « Les Muses s’aMusent », dirigé par Jean-Luc Riera.

Sophie Landy-Cluzet

Lauréate du Concours Européen d’art lyrique de Mâcon, Sophie Landy-Cluzet est titulaire du diplôme supérieur de musique ancienne du CRR de Paris.

Soliste de nombreux opéras (rôles mozartiens de Pamina, Blondchen, opéras de Purcell, Lully, Ellen dans Lakmé, comédie-ballet M. de Pourceaugnac de Molière/Lully …) et oratorios (Passions de Bach, Créations et 7 paroles du Christ de Haydn, Haendel, Mozart, Mendelssohn, Schubert, Fauré, Stravinsky …), elle se produit et enregistre régulièrement notamment avec le Concert Spirituel (Hervé Niquet) dans toute l’Europe ou l’ensemble de solistes Sagittarius (Michel Laplénie) qui la conduit en Chine, Turquie et Allemagne. Elle enregistre le CD Meslanges avec André Isoir à l’orgue.

Elle crée les récitals Désirs d’Orient (inspiré par sa récente résidence en Turquie), Printemps des Poètes (Strauss, Debussy, Fauré, Previn ou Tavener avec piano et violoncelle), Flots, palmes, sables (musique française du XXe siecle avec piano, harpe et flûte traversière) et donne en Allemagne un programme consacré à Pierre Paubon. Ne délaissant pas la musique contemporaine, elle chante Reibel, Messiaen et en 2018 Petrossian : création à 12 voix solistes avec l’ensemble Musicatreize (Roland Hayrabedian).

Elle enseigne la technique vocale et le chant baroque en stages, au conservatoire de Palaiseau et au sein de  l’Ecole Molière Théâtre Sorbonne  nouvellement créée au sein de l’université Paris-Sorbonne.

Marc Perbost

Il commence sa vie musicale assez jeune avec la flûte à bec, instrument autour duquel il construira sa vie professionnelle. Passionné et curieux, il étudiera le hautbois qui lui ouvrira les portes de l’univers symphonique. Puis, pour approfondir et en faire une nouvelle source d’enrichissement musical, il se formera à la direction d’orchestre, ce qui renouvellera sa vision, sa conception musicale toute entière.

Éclectique et fidèle à sa formation, sa vie musicale professionnelle se partage entre l’enseignement de la flûte à bec, la direction d’orchestre et la participation aux orchestres et ensembles qui lui proposent une collaboration en tant que flûtiste ou hautboïste.

Tombé sous son charme depuis quelque années, il participe au mouvement de renaissance d’un instrument étonnant et rare encore : le Serpent grâce auquel il aborde de nouveaux répertoires.

Concert 22 Octobre 2017

Dimanche 22 Octobre à 17 h

Eglise Notre-Dame des Ardents de Lagny

Lionel Avot

Au programme œuvres de :

Louis Couperin (1626-1661)
Jan Pieterszoon Sweelinck (1562-1621)
Nikolaus Bruhns (1665-1697)
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Johannes Brahms (1833-1890) 
Christophe Marchand (né en 1972)

Affiche concert Lionel Avot du 22/10/2017

Organiste assistant auprès de Liesbeth Schlumberger à l’orgue Mutin Cavaillé-Coll de l’Eglise de l’Etoile à Paris avec Fabrice Pincet et Philip Mead, Lionel Avot est depuis 1999 professeur à l’Ecole d’orgue Jehan Alain d’Epinay-sur-Orge.

Depuis septembre 2015, Lionel Avot est conseiller musical pour l’orgue de Radio France.